Ensemble Cartésixte

En 2011, Simon Proust décide de créer avec des amis son propre ensemble à Tours. Depuis 9 ans, il réunit des musiciens passionnés autour de différentes expériences.

Durant les premières années, l’orchestre grandit rapidement et propose des programmes symphoniques mêlant de grandes pièces du répertoire comme Tchaikovski, Ravel, Berlioz, Bizet Fauré ou Schumann, mais également des raretés de Shostakovich, Chabrier, Glazounov…

En 2013, l’Ensemble Cartésixte propose une mémorable « Symphonie Fantastique » de Berlioz. En 2014, « L’île des morts » de Rachmaninov est également un grand moment pour les musiciens. Récemment, ils ont vécu une formidable expérience avec les « Tableaux d’une exposition » de Moussorgski et Ravel.

Récemment, l’Ensemble a changé et explore maintenant de nouvelles formes de concerts. Les musiciens mêlent textes poétiques, musique de chambre et orchestre sur la même scène. Ils recherchent une unité, un lien entre les pièces du programme. Les répétitions sont alors un moment d’échange d’idées et les spectacles deviennent de plus en plus intenses avec le public.

En 2015, Cartésixte crée « L’invitation au voyage », un voyage musical et poétique sur des musiques et textes français. En 2016, ils proposent un hommage à Henri Dutilleux sur des textes d’Yves Bonnefoy. Après 'Une symphonie imaginaire", "Une nuit d'été" et la création d'un nouveau rendez-vous "Les Rencontres Impromptues de Cartésixte", l'ensemble créera son nouveau spectacle en février 2020 : "Il était une fois les musiciens".

www.ensemblecartesixte.com

Crédit photo: Marie-Hélène Bourquin

S. Sondheim : Send in the clowns (janvier 2020)